Les résumés complets seront bientôt en ligne

Session Clinique 04 : HTP - Vendredi 9 Octobre 2020 - 9h25

Résumé N° : C0_036

Étude monocentrique de la morbidité et de la mortalité de la transplantation hépatique chez les malades atteints de maladie vasculaire porto-sinusoïdale (MVPS) avec hypertension portale

Héloïse Giudicelli-Lett* (Paris), Pierre-Emmanuel Rautou (Clichy), Sophie Hillaire (Clichy), Dominique Cazals-Hatem (Clichy), Valérie Paradis (Clichy), Clément Lejealle (Clichy), Roux Olivier (Clichy), Claire Francoz (Clichy), Dominique Valla (Clichy), Aurélie Plessier (Clichy), Nabil Durand (Clichy)

Introduction : La maladie vasculaire porto-sinusoïdale (MVPS) est une affection hépatique rare qui se caractérise par l’absence de cirrhose, et qui peut se compliquer d’hypertension portale. La transplantation hépatique (TH) est une option en cas de forme sévère. L’objectif de cette étude était de comparer la morbi-mortalité de la TH pour MVPS à celle de la TH pour cirrhose.

Patients et méthodes / ou matériel et méthodes : Cette étude rétrospective monocentrique a comparé les caractéristiques avant et après TH des malades transplantés du foie entre 2006 et 2018 pour MVPS avec hypertension portale à celles des malades transplantés pour cirrhose non liée à un carcinome hépato-cellulaire, une hépatite C, une maladie biliaire ou auto-immune, qui sont susceptibles de récidiver. Les transplantations du foie seul et les greffes combinées (foie et autre organe) ont été analysées séparément.

Résultats : 38 TH ont été réalisées pour MVPS (foie seul n= 20 ; greffe combinées n= 18) et 324 pour cirrhose (foie seul n= 305; greffe combinées n= 19). Les malades avec MVPS avaient plus d’antécédent de thrombose porte et une meilleure fonction hépatique (Fig A). (1) Transplantations foie seul. Il y avait plus de complications vasculaires post-TH sur les greffons des malades avec MVPS qu’avec cirrhose (40% et 7% ; p

Conclusion : La TH seule est une bonne option thérapeutique pour les malades atteints de MVPS avec complications itératives et non contrôlées de l’hypertension portale ou développant une insuffisance hépatocellulaire, avec des résultats comparables à ceux des malades atteints de cirrhose.

L’auteur n’a pas transmis de déclaration de conflit d’intérêt

Fermer le menu