Les résumés complets seront bientôt en ligne

Poster - Jeudi 8 Octobre 2020

Résumé N° : P_008

Dépistage de l’hépatite C : des patients guéris pourraient-ils venir renforcer des structures addicto ?

Pascal Melin* (Saint-Dizier), Juliette Pont (Dijon), Laurence Garbet (Dijon), Jacky Sainty (Dijon), Veronique Monnot (Dijon), Solange Bresson (Dole)

Introduction : L’objectif de l’OMS est d’éliminer l’hépatite C de la planète pour 2030. En France, les usagers de drogues sont et seront un réservoir de l’hépatite C avec des recontaminations possibles.

Des patients guéris membres de SOS Hépatites ont proposé aux structures « addicto » de leur région de venir avec un « full package » soit : TROD, Fibroscan® et GeneXpert® pour dépister, bilanter et prendre en charge.

Patients et méthodes / ou matériel et méthodes : Du 21 Octobre au 1er Novembre 2019, une équipe de patients guéris a initié un « roadtrip hépatant » de 9 jours, 8 structures addictologiques visitées pour rencontrer les usagers et leur proposer un dépistage de l’hépatite C.

4 objectifs :

– Tester les patients par TROD, s’ils sont positifs, vérifier la présence du virus avec le Ge-neXpert, proposer un FibroScan® pour estimer le degré de fibrose et, si tout est en accord avec un parcours simplifié, les faire repartir le jour même avec une prescription de traite-ment.

– Pour les patients déjà traités par le passé, confirmer la guérison par la recherche directe de virus.

– Pour les patients qui se seraient recontaminés, les ramener à un parcours de soins.

– Pour tous les patients, proposer un FibroScan® pour évaluer la fibrose.

Ce sont 114 patients qui ont bénéficié du road trip sur 8 structures de Bourgogne Franche-Comté.

Résultats : 108 usagers ont bénéficié d’unTROD VHC et d’un TROD VIH. Résultats : aucun VIH positif, 15 VHC positif, à qui une recherche virale par GeneXpert® a été proposée : 8 ARN +, 4 ARN -, 3 patients ont refusé le test.

6 patients n’ont donc pas eu de TROD car ils se savent positif pour l’hépatite C, parmi eux, 4 se disent guéris après traitement, 2 ne connaissent pas leur statut virémique.

Le GeneXpert® leur est alors proposé : parmi ceux qui se croient guéris, 2 sont ARN-, 2 sont ARN+, donc se sont recontaminés, les 2 statuts inconnus ont une ARN+ également.

TOTAL : 12 ARN+, tous avec une fibrose minime permettant un parcours simplifié : le méde-cin présent a pu prescrire le jour même le traitement.

Conclusion: Ce roadtrip conduit par des pairs, anciens toxicomanes guéris pour certains, membres d’une association et formés aux TROD, s’est révélé une garantie d’écoute et de reconnaissance pour les usagers de drogues.
Le taux de dépistage positif et l’accès rapide aux soins semblent une preuve que le dispositif est efficace.
Un questionnaire de satisfaction a été envoyé ensuite aux structures visitées, elles souhai-tent qu’on réitère l’opération à 100%.
Le Roadtrip Hépatant 2020 est en préparation.

L’auteur n’a pas transmis de déclaration de conflit d’intérêt

Fermer le menu