Les résumés complets seront bientôt en ligne

Poster - Jeudi 8 Octobre 2020

Résumé N° : P_024

L’ACIDE OBETICHOLIQUE AMELIORE LES TRANSAMINASES CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS DE STEATOHEPATITE NON-ALCOOLIQUE : RESULTATS DE L’ANALYSE INTERMEDIAIRE A 18 MOIS DE L’ETUDE REGENERATE

M. Rinella, M. Allison, P. Mathurin, E. Lawitz, Q. Anstee, I. Schiefke, S. Petta, R. Anty, P. Marotta, JL. Calleja, S. Hussaini, K V. .Kowdley, M.F. Abdelmalek, L. Zaru, R. Shringarpure, L. Wang, L. MacConell, B. Wong, A. Trylesinki, M. Bonacci, V. Ratziu, A. Sanyal, JF Dufour (Chicago, Cambridge, Lille, San Antonio, Newcastle upon Tyne, Leipzig, Palermo, Nice, London, Madrid, Truro, Seattle, Durham, San Diego, New York, London, Paris, Richmond, Bern)

Introduction : Les patients atteints de NASH présente souvent des niveaux élevés de transaminases (alanine aminotransferase [ALAT] et aspartate aminotransferase [ASAT]) et il existe des données montrant que de telles élévations peuvent être associées avec une progression de la fibrose et des évènements cliniques hépatiques.
Dans cette étude, nous évaluons l’amélioration par OCA des transaminases et l’utilité potentielle des ALAT et ASAT dans le suivi du traitement des patients NASH avec fibrose

Patients et méthodes / ou matériel et méthodes : Les modifications d’ALAT et d’ASAT (limite haute de la normale [ULN] = 55 U/L et 34 U/L respectivement, basée sur des valeurs centralisées) ont été analysées de manière systématique durant l’étude chez 931 patients NASH avec fibrose stade 2 ou 3 randomisés en 1:1:1 entre les bras placebo, OCA 10 mg/j, ou OCA 25 mg/j dans REGENERATE (population intention de traiter).
Les caractéristiques à l’initiation étaient homogènes entre les groupes de traitement : âge (moyenne ± déviation standard) 55 ± 11 ans; ALAT 79 ± 53 U/L; ASAT 58 ± 36 U/L; 58% femmes; 44%- F2, 56% – F3. Les ALAT à l’initiation étaient élévées (> LSN) chez 60 % des patients (8% >3× LSN) ainsi que les ASAT chez 73% des patients (9% >3× LSN)

Résultats : Le traitement par OCA entraine une amélioration rapide, maintenue, et dose dépendante des transaminases à partir du 1er mois et cette amélioration a été maintenue jusqu’au 18ème mois. Chez les sujets avec des ALAT et des ASAT > LSN à l’initiation, les ALAT ont été normalisées chez 36% dans le bras placebo, 49% dans le bras OCA 10 mg, et 66% dans le bras OCA 25mg.
Les ASAT ont été normalisées dans 28% bras placebo, 42% bras 10mg/j et 49% bras 25mg/j à 18 mois.
Les améliorations des ALAT et ASAT médiée par OCA ont été plus importantes chez les patients qui ont atteints les critères principaux de jugement de REGENERATE par rapport aux autres (Figure). Cependant, des améliorations des transaminases ont également été observées chez des patients n’ayant pas atteint les critères principaux de l’étude.

Figure : Modification d’ALAT et ASAT selon réponse sur le critère principal dans l’étude REGENERATE

Fermer le menu