Jeudi 30 septembre 2021 - 09h17

Résumé N°: CO_12

Agile 4 et Agile 3+ : deux nouveaux scores basés sur le FibroScan pour le diagnostic de la cirrhose et de la fibrose avancée au cours de la stéatopathie métabolique

V. De Lédinghen*, C. Costentin, A. Sanyal, J. Foucquier, Z. Younossi, S. Harrison, P. Newsome, WK. Chan, Y. Yilmaz, MH. Zheng, V. Wong, M. Elkhashab, R. Myers, V. Miette, L. Sandrin, J. Boursier (Bordeaux, Grenoble, Richmond, Paris, Falls Church City, San Antonio, Birmingham, Kuala Lumpur, Istanbul, Wenzhou, Hong Kong, Toronto, Foster City, Angers)

Introduction : Les méthodes actuelles de diagnostic non-invasif de la cirrhose (F4) et de la fibrose avancée (FA) (F≥3), telles que le FIB-4 et la mesure de l’élasticité hépatique (MEH) par élastographie impulsionnelle à vibration contrôlée (VCTE) ont de très bonnes performances pour l’exclusion mais sont sous optimales pour affirmer la présence de ces lésions. L’objectif était de développer et valider deux nouveaux scores (Agile 4 et Agile 3+), combinant la MEH avec des paramètres cliniques simples pour identifier, la cirrhose ou la FA au cours de la stéatopathie métabolique, avec une valeur prédictive positive (PPV) optimisée et un nombre réduit de cas avec des résultats indéterminés.
Patients et méthodes ou matériels et méthodes: Cette étude internationale, rétrospective a inclus 7 cohortes de patients, avec biopsie hépatique, examen FibroScan et prélèvement sanguin. La population a été aléatoirement divisée en une cohorte d’apprentissage (n=1434), sur laquelle le modèle de régression logistique le mieux ajusté a été construit, et une cohorte de validation interne (n=700) sur laquelle les performances du modèle ont été évaluées. De plus, les deux scores ont été validés sur 2 cohortes externes: NASH CRN (8 centres américains, n=585) et cohorte française NAFLD (3 centres, n=1042). Les seuils avec une sensibilité d’au moins 85% et une spécificité d’au moins 90% ont été définis sur la cohorte d’apprentissage pour exclure et affirmer une cirrhose ou une FA, respectivement pour le FIB-4, la MEH et les scores Agile 3+/4, puis testés dans les trois cohortes de validation.

Résultats : Agile 4 combine MEH, ratio AST/ALT, plaquettes, sexe et présence de diabète. Agile 3+ combine les mêmes paramètres avec l’âge. Les courbes de calibration des 2 scores sont satisfaisante à excellente suivant les cohortes de validation. L’aire sous la courbe ROC (AUROC) d’Agile 4 et Agile 3+ était respectivement comprise entre 0,89 et 0,93 et entre 0,86 et 0,90. Dans toutes les cohortes, les performances d’Agile 4 étaient significativement meilleures que la MEH et FIB-4 en termes d’AUROC, de pourcentage de patients avec des résultats indéterminés et de PPV. Les performances d’Agile 3+ était significativement meilleures que MEH et FIB-4 en termes d’AUROC, de pourcentage de patients avec des résultats indéterminés et pourcentage de patients atteints de FA avec un score supérieur au seuil élevé (Tableau).

Conclusion : Ces deux nouveaux scores non invasifs, comprenant la MEH par VCTE et des paramètres cliniques simples améliorent le diagnostic de cirrhose et de FA au cours de la stéatopathie métabolique et peuvent diminuer le nombre de biopsies hépatiques. Une validation externe dans des centres de soins primaires et secondaires permettrait d’évaluer leurs potentiels en tant que nouvel outil pour orienter les patients vers des hépatologues.
Déclaration de conflit d’intéret:
Prof Victor de Lédinghen: MyrPharma – Alfasigma – Orphalan – AbbVie – Gilead – BMS – MSD – Tillotts – SuperSonic Imagine – Intercept Pharma – Echosens

Fermer le menu