Jeudi 30 septembre 2021 - 18h06

Résumé N°: CO_28

La volumétrie hépatique avant pose de TIPS permet-elle de prédire la survie sans transplantation à 1 an ?

S. Mouri*, M. Wagner, O. Caliez, C. Goumard, O. Scatton, C. Bouzbib, M. Mallet, P. Sultanik, D. Thabut, M. Rudler (Paris)

Introduction: L’amélioration du pronostic des patients (pts) bénéficiant d’une pose de Transjugular Intrahepatic Portosystemic Shunt (TIPS) est liée à une meilleure sélection des pts, et à l’identification de marqueurs pronostiques. Certains cliniciens considèrent qu’un petit volume hépatique est une contre-indication à la pose d’un TIPS. Or, l’impact de la volumétrie hépatique (VH) sur le pronostic des pts après TIPS n’a jamais été étudié. L’objectif de ce travail était de déterminer si la VH était associée à la survie sans transplantation hépatique (TH) à 1 an après la pose d’un TIPS chez des pts atteints de cirrhose.

Patients et méthodes ou matériels et méthodes: Etude rétrospective menée en unité de soins intensifs (USI) entre décembre 2012 et décembre 2018. Tous les malades consécutifs ayant eu un TIPS et disposant d’une imagerie en coupe ont été inclus. La VH a été mesurée à l’aide du logiciel Syngo.via. Le critère de jugement principal était la survie sans transplantation après TIPS.

Résultats: 171 pts ont été inclus et les données de 142 pts ont été analysées : sexe masculin 78,2% ; âge médian 57,5 ans [48-63] ; cause de cirrhose alcool/NASH /virus/mixte dans 47,9/6,3/9,2/28,2% ; score de Child A/B/C dans 7,8/50,4/41,8 %, médian à 9 [8.00, 10.00] ; score de MELD à 15 [12-19] ; indication de TIPS : ascite/pré-emptif/sauvetage/prophylaxie secondaire/autre 34,6/21,8/18,4/16,2/9 %. Le TIPS était posé en urgence (pré-emptif et sauvetage) dans 40,2 % des cas. La survie globale et la survie sans TH à 1 an étaient respectivement de 82 % et 76%. Le volume hépatique médian était de 1519 [1206-1945] mL et était significativement corrélé au poids (p<0,001), à la taille (p=0,015) et au taux de plaquettes (p=0,04) des pts, mais ni à l’âge ni au MELD. La VH n’était pas significativement associée à la survie sans TH (p=0,7), même lorsqu’elle était rapportée au poids (p=0,2) ou à la taille (p=0,5) des pts. Dans le sous-groupe des pts les plus sévères c’est-à-dire ayant un score de Child-Pugh C, le rapport VH/poids était significativement associé à la survie sans TH (HR 0,93 [0,879 ; 0,984], p=0,012). Les pts ayant une cirrhose Child C et un VH> 1520 mL avaient une survie sans TH à 1 an significativement plus importante que ceux ayant un volume < 1520 mL (70,3 vs 29,8 % ; p=0,002).

Conclusion: Dans notre série, la VH était associée à la survie sans TH chez les pts atteints de cirrhose Child-Pugh C. La VH pourrait aider à mieux sélectionner les pts, surtout ceux dont l’insuffisance hépatique est la plus sévère, et en situation urgente.
L’auteur n’a pas transmis de déclaration de conflit d’intérêt

Fermer le menu