Vendredi 1er octobre 2021 - 09h24

Résumé N°: CO_34

ERS: un modèle simple pour prédire la récidive précoce après résection chirurgicale d'un carcinome hépatocellulaire

C. Costentin*, E. Audureau, E. Vibert, A. Laurent, F. Cauchy, O. Scatton, M. Chirica, R. Rhaiem, E. Boleslawski, O. Detry, L. Barbier, C. Lim, R. Brustia, JF. Blanc, J. Calderaro (Grenoble, Créteil, Villejuif, Clichy, Paris, Reims, Lille, Liege, Tours, Bordeaux)

Introduction: La résection chirurgicale (RC) est un traitement potentiellement curatif du carcinome hépatocellulaire (CHC), mais les résultats sont altérés par des taux élevés de récidive. Notre objectif était de développer et de valider un outil simple pour prédire la récidive à 2 ans après RC pour CHC.

Patients et méthodes ou matériels et méthodes: Etude de cohorte multicentrique multinationale ayant inclus 2387 patients traités par RC pour CHC dans 14 centres en Europe (1752 patients) et 3 centres en Asie (635 patients) entre 2004 et 2017. Les critères d’exclusion communs étaient: traitement anti-tumoral préopératoire, résection R2 (Hermanek 1994), existence de métastases extra-hépatiques au moment de la chirurgie et/ou caractéristiques histologiques équivoques évocatrices d’un hépato-cholangiocarcinome. La population a été divisée au hasard en une cohorte test (CT; n = 1578) et une cohorte de validation interne (CV; n = 809). Un score de récidive précoce (Early Recurrence Score « ERS ») a été généré à partir des variables identifiées en analyse multivariée associées à une récidive à 2 ans dans la cohorte test et ensuite validé dans la cohorte de validation.

Résultats: Dans la CT, les caractéristiques des patients étaient les suivantes: cirrhose dans 48,4% des cas; étiologie: VHC 31,6%, VHB 23,6%, alcool 21,7%, stéatopathie métabolique 16,9%, indéterminée 17,5% ; alphafoétoprotéine (AFP) médiane 10 ng/ml (IQR 4,0; 78,7) ; albumine <38 g/l : 33,6% ; bilirubine ≥ 12 μmol/l : 48,2%; diamètre médian du plus grand nodule 39,5 mm (IQR 25,0; 62,5) ; tumeur multifocale : 9,5%; nodules satellites présents: 20,7%; invasion vasculaire présente : 42,3%; tumeur peu différenciée : 16,4%; marge R1 : 7,7%. Les variables biologiques et les caractéristiques tumorales histologiques associées à une récidive à 2 ans en analyse multivariée dans la CT et incluses dans le score étaient (avec le poids pour calcul du score): bilirubine (≥12 μmol/l: 1 point), albumine (< 38 g/l: 1), AFP (10-100 ng/ml: 2;> 100 ng/ml: 3), multifocalité (oui: 3), taille du plus gros nodule (≥40 mm: 1), nodules satellites ( oui: 2), invasion vasculaire (oui: 1), marge chirurgicale (positive: 2). La somme des points fournit un score numérique allant de 0 à 14, permettant une stratification en 4 niveaux de risque de récidive à 2 ans à la fois dans la CT et la CV (indices de Wolbers 66,1% et 67,9%, respectivement) avec une excellente calibration selon la catégorie de risque. ERS était supérieur au modèle ERASL-post-opératoire pour prédire chez quels patients une récidive du CHC était observée 2 ans après la résection (indices de Wolbers 60,9% et 62,4%, dans les CT et CV respectivement).

Conclusion: ERS est un score simple identifiant quatre niveaux de risque de récidive du CHC deux ans après résection. Ce score sera utile pour personnaliser les programmes de surveillance post-résection et fournit un cadre pour la stratification du risque de récidive précoce pour la conception d’essais de traitements adjuvants.
L’auteur n’a pas transmis de déclaration de conflit d’intérêt

Remerciements: Park Young Nyun, Department of Pathology, Yonsei University College of Medicine, Seoul, Republic of Korea.

Langella Serena, Department of General and Oncological Surgery, Ospedale Mauriziano “Umberto I”, Largo Turati 62, 10128, Turin, Italy.
Di Tommaso Luca Pathology Unit, Humanitas Clinical and Research Center IRCCS, Rozzano 20089, Italy. Yano Hirohisa Kurume Department of Pathology, Kurume University School of Medicine, Kurume, Japan. Akiba Jun Department of Diagnostic Pathology, Kurume University Hospital, Kurume, Japan di Martino Marcello Department of Surgery, HPB Unit, University Hospital La Princesa, Madrid, Spain Okumura Shinya, Kyoto Division of Hepato-Biliary-Pancreatic and Transplant Surgery, Department of Surgery, Graduate School of Medicine, Kyoto University, Kyoto, Japan.

Fermer le menu