COMMUNICATIONS AFFICHÉES AFEF 2021

Résumé N° : PO_12

Evaluation du risque de fibrose obtenu par calcul automatique du FIB4 par les laboratoires d'analyse biologique de ville

D. Ouzan*, D. Ouizeman, M. Ricco, G. Penaranda, J. Vibert, E. Baldini, C. Mathieu, D. Courand, D. Brunet, G. Delhove, A. Clerq, S. Marjoux, S. Giudicelli, P. Delasalle, AL. Pointet, R. Anty (Saint-Laurent-Du Var, Nice, Parme, Marselle, Mougins, Piasenza, Villeneuve Loubet, Cannes, Vence, Cagnes Sur Mer, Grasse, Antibes)

Introduction : Le dépistage de la fibrose hépatique dans la population générale est un enjeu de santé publique. Nous avons montré dans une étude précédente (1) que le FIB-4, un score simple combinant l’âge, la mesure des ALT/AST et des plaquettes permettait de dépister une fibrose hépatique en médecine générale et de repérer une éventuelle cause de maladie du foie. Le but de ce travail était d’évaluer le risque de fibrose obtenu par le calcul automatique du FIB-4 mis en place depuis le 1er octobre 2020 par tous les laboratoires d’analyses médicales de ville de notre département dès lors que les ALAT/ASAT et plaquettes étaient prescrites.

Patients et méthodes ou matériels et méthodes : Les résultats du FIB-4 sont fournis par le laboratoire en fonction de l’âge (2): risque faible <1,30 (<65 ans) et <2 (>65 ans), risque intermédiaire compris entre 1,3 et 2,67 (<65 ans) et entre 2 et 2,67 (>65 ans), et risque élevé si >2,67 quel que soit l’âge. Nous avons évalué la signification de ce calcul auprès de 12 médecins : 6 hépato gastroentérologues (HGE) et 6 généralistes (MG) qui ont accepté de fournir des informations sur tout FIB-4 dans la zone de risque intermédiaire ou élevé pour tous les malades vus en consultation pendant les 3 premiers mois de l’année 2021.

Résultats : Pendant cette période, 482 patients consécutifs ont été inclus (344 par les HGE et 138 par les MG) avec un résultat de FIB-4 dans la zone de risque intermédiaire pour 60 ou élevé de fibrose pour 40% d’entre eux. 70 % avaient une maladie du foie connue (86% chez les HGE et 30% chez les MG) p<0.001. L’étiologie de la maladie du foie était : NASH 23%, Alcool 14%, NASH+ Alcool 7%, virus 24%, auto-immunité 8%, autre 7%, non retrouvée 13 %. La confirmation du risque de fibrose observée par le FIB-4 était renseignée par 93% des HGE et 38% des MG p< 0.001. Une fibrose hépatique significative était confirmée dans 83% des cas suivis par les HGE et 21% de ceux suivis par les MG. Cette confirmation avait été obtenue par PBF 31%, Fibroscan 24%, Fibrotest 2 %, Fibrometre 3%, autre 12%. La confirmation du risque de fibrose défini par le FIB-4 était significativement plus fréquente dans la zone de FIB-4 de risque élevé (48%) que de risque intermédiaire de fibrose (24%), selon que la maladie du foie soit connue ou non (94% versus 47%) et selon le médecin (HGE 87% versus MG 59%) p<0 .001. Parmi les 96/138 patients vus par les MG sans maladie du foie connue, le MG a reconnu une cause de maladie du foie dans un cas sur deux.

Conclusion : La confirmation du risque de fibrose défini par le FIB-4 est significativement liée à l’existence d’une maladie hépatique et d’un FIB-4 dans la zone à risque élevé de fibrose. Les sujets dans la zone à risque intermédiaire de fibrose par le FIB-4 doivent bénéficier d’un test de confirmation lorsqu’il existe un facteur de risque hépatique. Un FIB-4 + permet au MG de reconnaître une maladie du foie dans 1 cas sur deux. L’information des MG doit se poursuivre pour exprimer tout le potentiel du calcul automatique du FIB-4.

L’auteur n’a pas transmis de déclaration de conflit d’intérêt
Remerciements: Thomas Nogier, Guillaume Penaranda, Matteo Ricco, Edoardo Baldini, et tous les médecins généralistes et spécialistes qui ont participé à cette évaluation.

Références : [1] Ouzan D et al. Fibrosis-4 score for assessment of liver fibrosis is useful in general practice 2020:33-34. Abstract Review No: AR2. [2] McPherson S et al. Age as a Confounding Factor for the Accurate Non-Invasive Diagnosis of Advanced NAFLD Fibrosis. Am J Gastroenterol 2017;112:740–51.

Tableau . Renseignements fournis par l’évaluation du FIB-4 dans la zone de risque intermédaire ou élevé de fibrose hépatique par les medecins géneralistes (MG) et
hépatogastoentérologues(HGE)

Fermer le menu