COMMUNICATIONS AFFICHÉES AFEF 2021

Résumé N° : PO_40

La charge virale TTV : un nouvel outil pronostic pour le suivi des patients cirrhotiques en attente de transplantation hépatique ?

B. Rosenbaum*, L. Mouna, M. Jeay, C. Desterke, L. Duhaut, D. Samuel, AM. Roque, A. Coilly (Villejuif)

Introduction : La survenue d’évènements infectieux est la principale cause de décès avant transplantation hépatique (TH) des patients ayant une cirrhose décompensée. La charge virale (CV) du Torque Teno virus (TTV), un virus ubiquitaire, a été montrée comme corrélée au statut d’immunosuppression : plus élevée chez les patients immunodéprimés, plus faible chez l’immunocompétent. L’objectif de notre étude est d’évaluer la CV TTV comme biomarqueur prédictif du risque de sepsis chez les patients en attente de TH.

Patients et méthodes ou matériels et méthodes : Tous les patients inscrits sur liste dans notre centre entre avril 2017 et juin 2018 étaient éligibles. Les CV TTV étaient obtenues par PCR quantitative sur des sérums disponibles au moment du bilan pré-TH, de l’évènement (± 3 mois) et de la TH.
Résultats: 138 patients ont été inclus : 106 (77%) ont été transplantés et 14 (10%) sont décédés avant la TH. Quatre-vingt-seize (70%) patients avaient une cirrhose décompensée. L’âge médian était de 60 [52,65] ans, avec une majorité d’hommes (76%). A l’inscription, le MELD médian et la CV TTV médiane étaient respectivement de 13,0 [8,86 ; 19,6] et de 3.04 [2,02 ; 3,98] log10 UI/mL. Quarante-huit (35%) patients ont été hospitalisés pour un sepsis, et 10 (7%) patients pour ≥ 2 épisodes, 87% des épisodes infectieux étaient d’origine bactérienne. Les infections les plus fréquentes étaient les pneumopathies (34%), les infections urinaires (19%) et les ILA (17%). 60% des germes retrouvés étaient des BGN et 35% des CGP.
Seuls 68 patients avaient du sérum disponible dans les 3 mois entourant le premier épisode infectieux. En analyse univariée, étaient associés au sepsis (n=21) dans ce sous-groupe plusieurs paramètres reflétant les fonctions hépatiques à différents temps dont le score MELD à l’inscription (11,4 [7,4 ;17,0] vs 15,0 [12,1 ;20,2] dans le groupe sepsis, p=0,015) et la CV TTV à l’évènement (2,38 [1,51 ; 3,60] vs 4,08 [3,25 ; 4,40] log10 UI/mL dans le groupe sepsis, p<0,01).
En analyse multivariée, ces facteurs étaient indépendamment associés au sepsis (MELD : OR 1,12 [1,02 ; 1,25], p=0,02 et CV TTV (+0,1) OR 1,05 [1,02 ; 1,10], p<0,01). L’AUC d’un modèle prédictif du sepsis incluant ces paramètres était de 0,763 [0,593 – 0,848].

Conclusion : La charge virale du TTV est un facteur indépendant de risque de survenue de sepsis chez les patients en attente de transplantation. Associée au MELD, sa quantification pourrait être utile pour la prédiction des évènements infectieux. Une validation sur une cohorte indépendante est en cours.

L’auteur n’a pas transmis de déclaration de conflit d’intérêt

Fermer le menu